Évènements

Évènements

Colloque international "Radicalisations religieuses au féminin : Le cas du Maroc et de la Tunisie" & Publication des actes de colloque (26 Décembre 2016) en partenariat avec ONU Femmes- Maghreb

Ce colloque intervient dans un contexte où l’on observe une recrudescence de la présence féminine dans les rangs de l’extrémisme. Il vise à présenter les regards croisés des chercheurs et des spécialistes de terrain qui ont approché la question du genre dans l’analyse des radicalités religieuses et le de l’extrémisme religieux dont sont victimes les femmes, et aussi d’essayer d’améliorer la connaissance autour de ce phénomène pour réfléchir à des solutions limitant l’extrémisme. 


Au-delà de l’analyse du phénomène des radicalités religieuses au féminin en Tunisie et au Maroc, le colloque vise également à sortir avec des recommandations sur la manière dont il faut accompagner les femmes pour lutter contre la radicalité et de contribuer significativement à la recherche scientifique.

text
text

Partenariat tripartite avec Creative Associate International & Research for Common Ground - Maroc pour la co-organisation d’un colloque international sur le rôle des acteurs locaux dans les processus de stabilisation sociale et de prévention contre l'extrémisme violent (26 Septembre 2018) :

Colloque international sur le rôle des acteurs locaux dans les processus de stabilisation sociale et de prévention contre l’extrémisme violent, en partenariat avec Creative Associates International et Search for Common Ground. Cet évènement vise à initier un dialogue entre différentes parties prenantes autour de l’importance de la coopération et harmonisation des initiatives locales pour prévenir l’extrémisme violent. Il réunit des organisations non gouvernementales et associations ainsi que des représentants des autorités locales. Son objectif est d’explorer et renforcer le rôle des acteurs locaux dans la prévention contre l’extrémisme violent à l’échelle nationale et élaborer de plan d’action multipartite sur les mesures à prendre pour prévenir l’extrémisme violent à l’échelle locale, au Maroc et pour le renforcement des capacités et du rôle des acteurs locaux pour CVE.

Collaboration de la chaire “Cultures, Sociétés et Faits Religieux” avec le Laboratoire LEPOSHS de l’UIR pour la co-organisation de la 2ème édition du colloque international “Repenser l’Afrique : Le Maroc, entre l’Europe et l’Afrique : les nouveaux enjeux”, cofinancé par le programme Erasmus+ de l’UE, le 07 et 08 Mars- En cours

Cette deuxième édition du colloque ambitionne de réunir des chercheurs, spécialistes, étudiants et acteurs autour de six tables rondes sur les différentes problématiques qui concernent les défis actuels que connaît le continent africain à travers la recrudescence des insécurités. De là, la nécessité d’ouvrir le débat pour déconstruire les différentes réalités africaines où plusieurs acteurs étatiques des deux rives méditerranéennes interviennent aujourd’hui. Dans ce contexte, le Maroc se repositionne aujourd’hui en tant que puissance émergente d’un point de vue géopolitique. Cinq années après la redéfinition d’une politique extérieure marocaine qui ne s’appuie plus seulement sur l’Europe mais se réoriente sur l’Afrique, ce colloque interrogera d’abord les questions de sécurité et d’insécurité sur ce continent où les participants porteront une analyse sur le respect des droits de l’homme dans l’application des nouvelles politiques sécuritaires en Afrique.

text
text

Organisation du colloque international du 17 au 19 avril 2019 sur les « Processus de sortie de la violence et de déradicalisation au Maghreb et en Afrique sub-saharienne », coordonné par la chaire “Cultures, Sociétés et Faits Religieux” -UIR en partenariat avec la Fondation Maison des Sciences de l’Homme :

Le colloque s’inscrit dans le cadre de la seconde phase du Panel International sur la Sortie de la Violence (IPEV), qui a été initié depuis 2015 et qui est soutenu par plusieurs institutions dont la Carnegie Fundation de New-York, le Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégique et le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires en France. 

Ce colloque entend regrouper des chercheurs venus des régions concernées mais aussi d’Europe, des Amériques et d’Asie, ainsi que les autorités et instances nationales en charge des programmes de déradicalisation et de désengagement ainsi que des ONG dont l’action est reconnue dans la lutte contre l’extrémisme et l’aide à la réinsertion sociale des personnes impliquées à des degrés divers dans ce type de processus. Outre l'analyse de la question de la violence politico-religieuse dans ses multiples dimensions et la mise en exergue des conditions de sortie de la violence, le colloque vise à créer un espace d’échange entre chercheurs, autorités nationales, praticiens et ONG nationales et internationales afin de décloisonner les perceptions. Le colloque ambitionne offrir l’opportunité aux institutions et groupes des sociétés civiles ayant des démarches de terrain de pouvoir les mettre en exergue et proposer des bonnes pratiques transférables et adaptables aux situations locales.

assignment_turned_inINSCRIPTION