Cycle d'activités

Cycle d'activités

Une visite d'études, ou atelier itinérant, consiste en une série de visites de terrain reliées à une thématique globale bien précise. Il s'agit de réunir un groupe d’étudiants, encadré par un responsable de l’Ecole de Droit qui organise et guide les visites de terrain. Chaque visite est également animée par une personne ressource, généralement un agent local qui occupe une fonction décisive dans la structure visitée (par exemple : le secrétaire général du Parlement, le président de tribunal, des magistrats etc.). 


C'est l'ensemble des visites qui, au final, doit faire sens par rapport à la thématique de la visite d'étude. Les visites peuvent aussi être complétées par des présentations plus théoriques, qui visent à replacer les visites dans leur contexte juridique. 
L’Ecole de Droit réalise une dizaine de visites par année académique. 
Visites réalisée l’année » en cours :

  • Parlement

  • Cour de Cassation

  • Cour d’appel administrative

  • Agence marocaine de développement et de l’investissement

  • Tribunal de commerce

  • Secrétariat général du gouvernement

  • Délégation de l’Union Européenne

  • Conférence Débat : Le droit favorise-t-il l’investissement ?

  • Le code du travail et la promotion de l’emploi.

  • La loi de finance pour 2016 : Les aspects Fiscaux

  • Les critères d'employabilité au 21ème siècle

  • «L’inspection du travail : Outil de sécurité juridique ? »

  • Le rôle de la jurisprudence dans l'amélioration du climat des affaires au Maroc

  • Investir en Afrique

  • L’administration marocaine et le Citoyen

  • La protection de l’environnement en droit marocain et en droit international

  • Les tribunaux administratifs…quel bilan ?

  • la Responsabilité Sociale des Entreprises RSE Enjeux et Perspectives

  • Le Droit Musulman face aux Défis Actuels

  • La police judiciaire et la procédure pénale

  • Le rôle d’un juriste d’entreprise

  • Les accidents de la voie publique et le droit

  • Quels risques pour une grande Distribution

  • La fonction du juge

  • Aspects de la mondialisation du Droit

L’Ecole de Droit participe chaque année au prix annuel de la lecture juridique francophone. 

L’activité consiste à sélectionner des étudiants en licence et en master ayant une capacité rédactionnelle incontestable, à les préparer sur un sujet de réflexion (choisi par l’institut). 

Le Prix initié par l’Institut Juridique Marocain reçoit la confiance de nombreuses institutions nationales et internationales. En outre, le concours inscrit de manière officielle dans le programme de la célébration annuelle de la journée de la francophonie fêtée le 20 mars et organisée par le Ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération, le bureau Maghreb de l’Agence universitaire de la francophonie ainsi que le Groupe des ambassades francophones accréditées à Rabat. 

Le Plaidoyer 

Les étudiants du Master 2, sont amenés à préparer un plaidoyer. 

C’est un exercice d’argumentation est l'exposé verbal des prétentions et arguments. Le plaidoyer est la défense écrite ou orale d'une opinion, d'une cause (par excellence, c’est exercice pour les étudiants qui souhaitent se présenter au concours du barreau).

L’Ecole de droit dispose d’un club des jeunes juristes, sous la supervision de cette dernière, le club organise chaque année une collecte de dons suivie d’un voyage à connotation certitative (Voyage de découverte et de solidarité). 

La vie associative est perçue par l’Ecole de Droit, comme étant une composante majeure de la formation de ses étudiants, elle est au cœur de la pédagogie. 

Les étudiants peuvent choisir de s’investir au sein d’une association (partenariat avec l’association de bienfaisance). Ils sont encadrés par un responsable. A chaque étape de leur projet, ils bénéficient des conseils des responsables et aussi des enseignants.

assignment_turned_inINSCRIPTION