Séminaires

Séminaires

Examining the antecedents of Horizontal Logistics Collaboration: the influence of industry and country contexts: Par BADRAOUI ISMAIL

Résumé:

To deal with an increasingly uncertain and competitive environment, firms endeavor to develop Horizontal Logistics Collaborative (HLC) relationships to increase their performance. However, HLC has proven to be difficult to implement. Prior studies on the factors influencing HLC’s success have shed light on several collaboration enablers and barriers. However, the role that context plays in HLC has not received enough attention, specifically regarding the specificities of agri-food supply chains (AFSCs) and developing countries. The objective of this seminar is to explore the impact of country and industry contexts on the relationship between collaboration activities and collaboration outcomes. The results support the hypotheses that collaboration activities, such as information sharing, resource sharing and joint efforts, lead to better trust and commitment, which in turn lead to improved satisfaction. Comparing the model in different contexts reveals high level of similarity; nevertheless, the invariance test reveals some differences across contexts. First, the effect of dependence on commitment is significant in the food sample and non-significant in the non-food sample. Second, firms in high-income countries are more likely to commit to the relationship once trust is established, whereas firms in low-income countries are more likely to be satisfied with the relationship as a result of developed trust.

Mots-clefs : Horizontal Logistics Collaboration, Context influence, Structural Equations Modeling
Intervenant : Ismail BADRAOUI, Chargé d’enseignement FIL-TIC Lab, UIR
Le temps-lieu : Le Mercredi 06 Février 2019 à 13:00 Salle 312, 3ème étage, Bat. 2

Par Karim ZKIK

Résumé :

L'internet des objets (IoT) est considéré comme l'aboutissement du développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Il représente la quatrième grande évolution de l’internet. Ainsi, il s’agit d’une nouvelle technologie, qui permet de relayer les processus, les personnes et les objets.
Les réseaux de capteurs (SNs) représentent les principaux composants des architectures IoT et étendent le spectre de ses applications. Cependant, les réseaux de capteurs sont essentiellement composés de capteurs dotés de ressources très limitées et qui souffrent de plusieurs vulnérabilités et problèmes de sécurité.
Dans ce séminaire nous présenterons les concepts de base de l’IOT et de la sécurité de son environnement. Ainsi, nous allons détaillées les vecteurs d’attaques et les différentes solutions et travaux de recherches existants dans la littérature.

Mots-clefs : Internet des objets, Réseaux de capteurs, Sécurité des réseaux, Confidentialité. 
Intervenant : Karim ZKIK, Enseignant-chercheur, ELIT-TIC Lab, UIR
Le temps-lieu : Le Jeudi 3 Janvier 2019 à 14 :00 Salle 312, 3ème étage, Bat. 2

Par Kenza OUFASKA

Résumé:

De nouvelles méthodes sont proposées pour les problèmes d'optimisation multiobjective en résolvant une séquence finie de sous-problèmes mono-objectifs avec les mêmes contraintes originales de l’espace décisionnel. Les méthodes sont, partiellement, inspirées de la combinaison de la méthode epsilon-contrainte et de l'approche somme pondérée. Pendant le processus de résolution, nous calculons la portée de chaque fonction objectif du problème initial. Nous générons les valeurs de chaque fonction objectif aux solutions réalisables engendrées au cours des différentes itérations de la résolution mono-objectif. Une exploitation de l'ensemble des informations collectées est appliquée via des poids permettant de déduire ce qui est souhaité. L'approche fournit un nouveau schéma adaptatif générant une solution de compromis appropriée et satisfaisante pour le décideur.
Des exemples, provenant principalement de la logistique, sont présentés et leurs résultats de simulation démontrent le comportement des méthodes. La mise en œuvre peut être assez générale pour gérer arbitrairement de nombreuses fonctions objectifs.

Mots-clefs: Approches scalaires, Programmation Multiobjective, Méthode Epsilon-contrainte, Approche Somme pondérée, Logistique.
Intervenant : Kenza OUFASKA, Enseignante-chercheuse, FIL-TIC Lab, UIR
Le temps-lieu : Le Lundi 3 Décembre 2018à 13 :00 Salle 312, 3ème étage, Bat. 2

Vers un système auto-adaptatif pour la gestion des workflows : une approche à base d’apprentissage et de modèle prédictif: Par Mehdi NAJIB

Résumé :

Les systèmes de gestion de workflow sont d’une grande importance pour les entreprises. Ils permettent l’automatisation de l’exécution des processus métiers, facilitent la coordination des activités dans une organisation et supportent l’adaptation des processus métiers pour réagir aux changements de l’environnement. Cependant, les ajustements fréquents des workflows sont lents, coûteux et peuvent représenter une entrave pour l’évolution de l’activité de l’entreprise. Ainsi, l’amélioration de la flexibilité des workflows, l’automatisation des adaptations et la prédiction des changements sont nécessaires pour une gestion efficiente de l’entreprise. Dans ce séminaire, une nouvelle approche est proposée pour la création d’un système de gestion de workflow auto-adaptatif à base des agents, l’apprentissage par renforcement et la prédiction. Ainsi, un système multi- agent (SMA) collaboratif enrichi par un processus d’apprentissage est proposé pour l’adaptation d’un workflow d’une manière distribuée. Ce système est enrichi par une méthode de prédiction pour anticiper les changements de l’environnement. La solution proposée est validée par un cas d’étude.

Mots-clefs : workflow, prédiction, processus métier, SMA, simulation.
Intervenant : Mehdi NAJIB, Enseignant-chercheur, ELIT-TIC Lab, UIR
Le temps-lieu : Le 04/03/2019 à 13 :00 Salle 312, 3ème étage, Bat. 2

Par Imad El Harraki

Résumé:

La théorie du contrôle étudie les propriétés des systèmes commandés,
c’est-à-dire des systèmes dynamiques ou même complexes sur lesquels on
peut agir au moyen d’un contrôle (ou commande). Le but est alors de
conduire le système d’un état initial donné à un certain état final, en
respectant éventuellement certains critères (contrôle optimal). Le but de
cet exposé est d’introduire certaines notions de cette théorie avec
quelques exemples d’applications en ingénierie.

Intervenant: Imad El Harraki, Enseignant Chercheur, Mines-Rabat
Le temps-lieu : Le Lundi 5 Novembre à 14 :00 Salle 312, 3 ème étage, Bat. 2
 

assignment_turned_inINSCRIPTION