Les Policy Briefs de Sciences Po Rabat

Les Policy Briefs de Sciences Po Rabat


N°1 : Les politiques de défense en Afrique : l'usage de la force armée en question - Pr. Julien Durand de Sanctis

text

Les politiques de défense en Afrique ne sont que très rarement mises en lumière. Décrédibilisées, minorées ou encore marginalisées, elles sont souvent associées à la faillite des Etats dont elles sont issues.

C’est là peut-être négliger, à l’heure des approches globales et extraverties de la sécurité africaine, tout l’enjeu représenté par une redéfinition ambitieuse du rôle des armées nationales sur le continent.
Le présent policy briefs expose très brièvement quelques-uns de ces enjeux dans le débat politique sur la sécurité en Afrique.

    N°2 - Les mesures sanitaires face à l’épidémie de Covid-19 : le risque de la dissonance cognitive - Pr. Jean-noel FERRIE & Saadia RADI

    text

    En présentant de manière synthétique les points marquants d’une enquête de type ethnologique conduite dans une ville rurale du Moyen-Atlas (Khénifra), il s’agit de montrer comment les craintes de la Covid-19 avaient été suffisamment fortes pour amener un consensus sur le respect des mesures sanitaires (confinement, « gestes barrière »), durant le premier semestre 2020, alors que la non réalisation de celles-ci (découlant notamment d’une surévaluation de l’épidémie liée aux images véhiculées par les médias) a entrainé, durant le second semestre, un relâchement dans le respect de ces mesures.

    Il souligne que cet irrespect, pour problématique qu’il soit, ne relève pas de comportements irrationnels mais de comportements adaptatifs relevant de l’expérience quotidienne et proximale des personnes. Il suggère que la communication publique sur les mesures sanitaires doit tenir compte des perceptions de la population plutôt que de promouvoir un seul comportement déférent.

      N°3 - L’évolution de la violence au Sahel (2001-2020) : une perspective économique - Beatriz MESA GARCIA

      text

      Dans l'espace sahélien convergent les luttes idéologiques et les activités économiques irrégulières menées par des groupes armés qui se disputent le contrôle territorial de la zone afin de préserver leurs activités lucratives, rendant plus difficile la « lutte contre le terrorisme ». Cette analyse mène une réflexion sur les acteurs et les conflits hybrides. Elle montre que la racine politique du conflit s’affaiblit en faveur de la recherche du profit.

        N°4 - L’Education nationale au Maroc face au Coro-navirus : les Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) et leurs limites - Saad FKIHI

        text

         La crise sanitaire qui a accompagné la propagation du coronavirus a forcé l’instauration d'un confinement généralisé et immédiat au Maroc, impactant les modes de vie. L'éducation n'a pas échappé à cette réalité, avec la mise en place quasi instantanée de l'enseignement à distance. La rapidité de proposition de la solution nous pousse néanmoins à nous questionner sur l'existence ex-ante de la solution des TICE, et l'étendue de leur adaptabilité à la réalité du contexte marocain.

          N°5 - Les soulèvements arabes dix ans plus tard :
          Des leçons de dignité du monde arabe*
          POLICY BRIEFS DE SCIENCES PO RABAT – ZAYNAB EL BERNOUSSI

          text

          Il y a environ dix ans, les soulèvements arabes ont éclaté dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA), marquant un moment mémorable d'aspirations révolutionnaires et d'appels à la réforme politique. Par-delà les commémorations de ces évènements historiques, qui ont provoqué des ondes de choc durables dans la région MENA, nous pouvons retenir une leçon de dignité du monde arabe pour le reste du monde, à savoir la nécessité de développer les institutions politiques, de donner plus de pouvoir aux jeunes et d'accroître leur part dans l'économie et, enfin, d'accepter leur diversité.

            N°6 - La généralisation de la couverture médicale (GCM), un RAMed pour tous ?
            POLICY BRIEFS DE SCIENCES PO RABAT « Focus »- FADWA MHIDIA

            text

            La mise en œuvre de la généralisation de la couverture médicale (GCM) en deux ans dans le contexte de la pandémie de la Covid19 offre un poste d'observation privilégié des conditions de la mise en jeu politique de la santé au Maroc. A partir des travaux évaluatifs sur les politiques de santé, principalement celles sur le Régime d’assistance médicale aux populations démunies (RAMed), et des données disponibles sur la GCM, ce policy briefs propose une analyse comparative des modalités de construction de l’action publique de ces deux politiques. L’identification de caractéristiques récurrentes révèle la persistance de la logique de la trappe aux décisions irréfléchies dans les mutations de l’Etat social au Maroc.